poignee-de-main

Une délégation du Patronat Burkinabé reçue par le Premier Ministre Paul Kaba THIEBA

delegation-du-CNPB1Le vendredi 13 janvier 2016, une délégation du Conseil National du Patronat Burkinabé (CNPB) conduite par son Président Monsieur Birahima NACOULMA a été reçue par le Premier Ministre, SEM Paul Kaba THIEBA à la Primature en présence du Ministre en charge du travail Monsieur Clément P. SAWADOGO. Cette rencontre qui a été souhaitée par le Premier Ministre devait lui permettre d’exprimer de vive voix sa satisfaction et sa reconnaissance au patronat burkinabé pour le soutien apporté par les partenaires sociaux au Gouvernement dans sa démarche pour mobiliser les ressources, lors de la Conférence de Paris sur le financement du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

En effet, à la veille de l’ouverture de la conférence de Paris les 7 et 8 décembre 2016, les partenaires sociaux du Burkina (patronat et syndicat des travailleurs) ont su taire leurs divergences pour convenir d’une déclaration commune dans laquelle, ils ont apporté leur soutien au PNDES en tant que politique de développement devant jeter les bases d’un progrès socio-économique.

Comme l’a indiqué SEM le Premier Ministre, le soutien exprimé par les partenaires sociaux est intervenu à l’orée de la conférence de Paris, à un moment où il y’avait beaucoup d’incertitudes sur la mobilisation des ressources. Il a permis de comprendre que la conférence de Paris était un enjeu national dont les ambitions étaient partagées par les acteurs sociaux a-t-il indiqué. Cette action des partenaires sociaux, selon Paul Kaba THIEBA a permis de crédibiliser davantage le Gouvernement auprès des partenaires du Burkina, car traduisant un consensus national, toute chose qui a contribué au résultat engrangé à Paris.

le-premier-Ministre-et-le-President-du-CNPBAussi, le Premier Ministre a traduit sa reconnaissance au Patronat burkinabé pour l’action citoyenne et patriotique et l’a encouragé à continuer sur cette voie.

Le Président du CNPB, Monsieur Birahima NACOULMA a remercié le chef du Gouvernement pour l’invitation et indiqué que le Patronat burkinabé a été honoré d’avoir été associé à la Conférence de Paris pour la recherche de financement du PNDES. Il s’est dit heureux de constater que la déclaration de soutien des partenaires sociaux a été accueillie avec enthousiasme, puis a félicité le Chef du Gouvernement pour les résultats engrangés lors de cette Conférence.

Le Patronat burkinabé a saisi, l’occasion pour faire des suggestions au Premier Ministre notamment sur :

  • La dynamisation du dialogue public privé  à travers la tenue effective de la rencontre gouvernement/patronat
  • La préférence nationale à accorder aux entreprises burkinabé dans le cadre du financement du PNDES en partenariat public- privé ;
  • La promotion de l’actionnariat populaire comme source alternative de financement du PNDES ;
  • L’accompagnement des entreprises sinistrées lors de l’insurrection.

Tout en rassurant SEM le Premier Ministre de la disponibilité des employeurs burkinabé à accompagner la mise en œuvre du PNDES, Le patronat burkinabé s’est engagé à mettre l’accent sur :

  • la mobilisation des acteurs du secteur privé pour la mise en œuvre réussie du PNDES en PPP ;
  • la sensibilisation des opérateurs économiques sur le civisme fiscal et le règlement des cotisations sociales ;
  • le renforcement des capacités des employeurs pour une meilleure participation au dialogue social ;
  • la sensibilisation des entreprises pour la formation de leurs ressources humaines et l’insertion professionnelle des jeunes ;
  • l’animation des cadres de partenariat sur la formation et l’emploi ;
  • l’animation des cadres de dialogue social ;
  • la prévention et le règlement diligent des conflits de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *