Formation Professionnelle duale : les associations et organisations professionnelles membres du Patronat Burkinabè s’approprient du Programme d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage

Le Programme d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (PAFPA) a organisé une rencontre d’échanges et d’informations avec les associations et organisations professionnelles membres du Conseil National du Patronat Burkinabè(CNPB), c’était le mercredi 09 janvier 2019 dans la salle de réunion de l’organisation patronale.

Cette rencontre, première du genre  a regroupé vingt-sept(27) représentants  d’organisations invitées et visait les objectifs ci-après :

  • faire connaître le PAFPA et ses grandes orientations stratégiques aux organisations professionnelles et aux entreprises ;
  • échanger sur les aspects de mise en œuvre opérationnelle du PAFPA;
  • Présenter les rôles et responsabilités attendus des organisations professionnelles dans le cadre de la mise en œuvre du Programme ;
  • recueillir des recommandations nécessaires à la réussite du programme et à l’affinement de la stratégie d’intervention.

Dans son mot de bienvenue, le Secrétaire chargé de l’éducation, de l’emploi et de la formation professionnelle, Monsieur Issa COMPOARE,représentant le Président du CNPB a exprimé sa gratitude à la Coopération Suisse  pour son appui technique et financier  et le Ministère de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle pour la confiance placée au Conseil National du Patronat Burkinabè pour jouer le rôle qui est le sien dans le développement de la formation professionnelle et l’apprentissage.

Selon lui le PAFPA est une initiative du Patronat avec l’appui de la Coopération Suisse et du Gouvernement Burkinabè pour contribuer à la formation des jeunes et améliorer l’adéquation emploi/formation. C’est un programme qui responsabilise le secteur privé pour le développement de dispositifs de formation en alliant la pratique à la  théorie.

Pour clore son propos, il a invité les entreprises et les organisations professionnelles membres du Patronat à une forte mobilisation sociale pour la mise en œuvre du Programme.

Après ce mot introductif, la Coordonnatrice du PAFPA, Madame Salamata OUEDRAOGO  et son équipe ont  présenté le programme autour des points suivants :

  • Contexte et justification ;
  • Objectifs, composantes et résultats ;
  • Cibles et les options stratégiques ;
  • les attentes, les rôles et responsabilités des entreprises et faitières d’entreprises dans la mise en œuvre du PAFPA.

De cette présentation, l’on retient que le PAFPA interviendra dans six régions à savoir le Centre, le Centre-Ouest, le Centre-Sud, les Cascades, la Boucle du Mouhoun et les Hauts-Bassins. A termes, le programme formera huit mille (8000) jeunes garçons et filles et mille(1000) formateurs endogènes et maîtres d’apprentissage. En plus, cinq dispositifs de formations seront mis en place et l’élaboration de 10 référentiels.

participants atelier d'information PAFPA

Les participants ont salué la démarche du Programme pour l’organisation de cet atelier d’informations riche en échanges, témoignant ainsi de l’intérêt et du rôle que doivent jouer les entreprises et organisations professionnelles du secteur privé dans la formation professionnelle. Ainsi les échanges ont porté essentiellement sur :

  • la nécessité du renforcement des capacités des chefs d’entreprises ;
  • la nécessité de créer des synergies avec des expériences similaires ;
  • l’importance du suivi des apprenants en vue de s’assurer de l’impact du programme ;
  • le défi de l’égalité de genre dans la mise en œuvre du programme ;
  • l’accès à la terre en lien avec l’Agro-sylvo pastorale ;
  • la disponibilité des formateurs qui seront issus des entreprises  formatrices surtout le métier des mines ;
  • la mobilisation des entreprises ;
  • la difficulté de faire certifier certains référentiels.

En guise de conclusion, Monsieur le Secrétaire chargé de l’éducation, de l’emploi et de la formation professionnelle du Patronat Burkina a remercié l’ensemble des participants pour leur disponibilité et la qualité de leurs contributions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *