Une délégation du Haut Conseil du Dialogue Social en visite au Patronat burkinabé

Le jeudi 17 janvier 2019, le Président du CNPB, Monsieur Appolinaire T. COMPAORE a reçu en audience, une délégation du  Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS) conduite par son Président Monsieur Jean Marc PALM. Etaient également présents à cette audience, des membres du bureau, la secrétaire générale du CNPB et les responsables des services techniques du CNPB.

Après avoir souhaité la bienvenue au président du HCDS et à la délégation qui l’accompagne,  le président du CNPB l’a remercié de sa visite au patronat qui dénote pour lui de tout l’intérêt que son institution accorde à l’organisation faitière des employeurs qu’est le CNPB. Poursuivant, il a souhaité ses vœux les meilleurs pour l’année 2019 au président du HCDS,   puis l’a invité à situer l’ordre du jour de sa visite.

Prenant la parole le président du HCDS a remercié le président du CNPB et les membres présents pour l’accueil chaleureux dont il a fait l’objet. Ensuite,  il a indiqué que sa visite est une prise de contact avec le nouveau bureau du CNPB qui a été installé en décembre 2018. Pour une meilleure connaissance du HCDS, il a procédé à la présentation de sa délégation et de son institution qui a été créée en 2017.

Son institution dira-t-il, est  une composante tripartite de représentants des employeurs, des travailleurs et du gouvernement. Ses principales attributions sont  de prévenir et gérer les conflits dans le monde du travail. A cet effet, son institution est sur le point d’adopter un programme d’activités   qui comporte des actions de formation des membres du HCDS,  des partenaires sociaux du Burkina sur le dialogue social, la négociation collective, le lobbying/plaidoyer, l’accompagnement des partenaires sociaux dans l’élaboration/révision de conventions collectives sectorielles. Pour la mise en œuvre réussie dudit programme d’activité, il a souhaité l’accompagnement de toutes les composantes du HCDS dont le patronat burkinabé.

Il a conclu son intervention en indiquant que le HCDS est une jeune structure qui a besoin du soutien du monde du travail et du gouvernement pour réussir sa mission.

photo-de-famille-audience-HCDS

A la suite du président du HCDS, Monsieur Seydou Diakité, 1er vice-président du CNPB a au nom du président COMPAORE remercié le président du HCDS et salué le travail accompli par cette institution depuis sa création. Il a insisté sur la pertinence de la création du HCDS qui est une institution importante et utile pour le maintien d’un climat social apaisé dans le monde du travail. A l’instar du Burkina Faso cette institution qui  existe dans tous les pays de l’UEMOA et  au-delà joue sa partition pour l’amélioration des relations professionnelles. Il a terminé son propos en disant que le CNPB est honoré de la visite du président du HCDS et l’a rassuré de la disponibilité de ses membres à l’accompagner.

Les échanges se sont poursuivis autour de questions que les représentants du patronat ont adressées à la délégation du HCDS afin de mieux connaitre l’institution.

La rencontre a pris fin par des échanges de civilités et une photo de famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *