Delegation CMA au conseil national du patronat burkinabe

Chambre des Métiers de l’Artisanat : Une délégation reçue au Patronat Burkinabè

Une délégation de la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) a été reçue le jeudi 04 avril 2019 par le Président du Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB), M. Appolinaire COMPAORE. Conduite par le Président national de la CMA-BF, M. Jacques SEDOGO, l’équipe est venue présenter la structure au premier responsable du CNPB et identifier des pistes de collaboration mutuellement gagnante pour les deux institutions.

Après les salutations d’usage et les félicitations pour l’élection de M. COMPAORE, la délégation a procédé à la présentation de la Chambre des Métiers de l’Artisanat. La CMA-BF est une institution qui fonctionne depuis 2011. Elle constitue une interface entre les artisans et les pouvoirs publics. Elle aspire à organiser, promouvoir et encadrer le secteur de l’artisanat. Dans ce cadre, la CMA-BF accompagne les artisans, notamment en formation professionnelle. Elle a aussi entrepris de mettre en place un registre qui permettra d’enregistrer tous les artisans du Burkina et de leur délivrer des cartes professionnelles. En outre, elle s’active à promouvoir le secteur afin de développer ses entreprises « parce qu’elles jouent un rôle important dans le développement économique du Burkina, avec environ 30% du PIB ».

Delegation CMA au conseil national du patronat burkinabe vue densemble
Pour M. SEDOGO, la CMA-BF compte à son actif un certain nombre d’acquis, notamment dans l’accompagnement à la formation professionnelle, l’accès aux marchés, la participation à des foires… Cependant, l’institution connaît un certain nombre de difficultés, surtout financières. « Notre vision est de devenir autonome et créer des ressources pérennes qui nous permettent de fonctionner », affirme le Président de la CMA-BF.
Pour ce faire, il a souhaité « une collaboration fructueuse dans le futur, ce qui devrait permettre la consolidation des deux institutions dans l’atteinte de leurs objectifs ». En effet pour lui, les visions des deux institutions se rejoignent, chacune œuvrant au bien des entreprises. Le Président SEDOGO a traduit la disponibilité de son institution à accompagner le programme PAFPA car «nous sommes aussi concernés par ce programme».

Pour finir, M. SEDOGO a tenu à remercier M. Appolinaire COMPAORE pour ses soutiens et actions multiformes aux artisans. « En 2016, vous avez permis à des artisans de participer à la foire de Paris », rappelle-t-il. Il a également rappelé la contribution du CNPB à la réussite de l’opérationnalisation de la CMA-BF. Aussi, « à chaque fois que le besoin sera, nous allons solliciter votre appui face aux autorités et aux Partenaires Techniques et financiers ».
Le Président du Patronat burkinabè a remercié la délégation de la Chambre des Métiers de l’Artisanat pour la démarche et l’a assurée de sa disponibilité. Il a rassuré ses hôtes : « Nous n’hésiterons point à vous accompagner dans la mesure du possible, d’autant plus que vous apportez de la valeur ajoutée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *