Formation professionnelle : Le nouveau D.G du FAFPA reçu au CNPB

Le Vice-Président chargé du Dialogue Social du Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB), M. Harouna Togoyéni Tougyéni, a reçu ce matin le nouveau Directeur Général du Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), M. Issiaka Kaboré, au siège du CNPB. Pour ce dernier, il s’est agi d’une rencontre de prise de contact avec le Patronat, qui est un partenaire privilégié du FAFPA Le Vice-Président était accompagné du Secrétaire chargé de l’Entreprenariat des jeunes, M. Alexis Zongo et de la Secrétaire Générale du CNPB, Mme Philomène Yaméogo. 

Nommé à la tête du FAFPA le 30 avril dernier, par le conseil des ministres, M. Issiaka Kaboré est venu se présenter aux premiers responsables du CNPB et recueillir de précieux conseils pour l’accomplissement de sa mission. Pour lui en effet, le Patronat est un partenaire privilégié et de longue date avec qui le FAFPA entretient de bonnes relations.

DG FAFPA recu en audience au patronat burkinabe photoPrenant la parole au nom de M. Appolinaire Compaoré, Président du CNPB, M. Harouna Togoyéni a rappelé au Directeur général du FAFPA que les employeurs fondent beaucoup d’espoir sur lui car la question de la formation professionnelle continue des ressources humaines des entreprises est une préoccupation majeure du Patronat burkinabè. C’est pourquoi il a salué la présence du responsable du FAFPA Dans les locaux du CNPB. Il a abordé d’autres préoccupations récurrentes au CNPB. Mais il s’est dit convaincu qu’avec l’implication du nouveau DG du FAFPA « nous verrons le bout du tunnel ».

La SG du CNPB a appuyé les propos du Vice-Président. Elle a confié au DG que les besoins en formation recensés auprès des entreprises sont nombreux et attendent l’appui du FAFPA pour être mis en œuvre. En effet, précise-t-elle, « nous avons près d’une dizaine de plans de formation concernant 1265 personnes à former dans le cadre du renforcement des capacités des ressources humaines des entreprises et des associations à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Banfora, Fada N’gourma et Koudougou ». Des discussions étaient en cours avec le FAFPA et « nous avons bon espoir qu’elles aboutiront », termine-t-elle.

A l’issue de l’audience, les représentants du Patronat ont rassuré le DG du FAFPA de leur soutien et ont salué sa visite, qui montre encore la solidité du partenariat qui existe entre les 2 institutions. Pour une meilleure synergie d’actions, ils ont proposé une séance de travail dans les prochains jours. En outre, ils ont promis de rendre compte des échanges au Président du CNPB. Du reste, ils ont félicité le responsable du FAFPA pour sa nomination avant de lui souhaiter plein succès dans sa mission.

DG FAFPA recu en audience au patronat burkinabe photo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *