Prise de contact avec le nouveau Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale

    Le lundi 29 mphotocnpbars 2010, le nouveau Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale M. Adrien KONE a rencontré une délégation du Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB) conduite par son 1er Vice –Président, M. Birahima NACOULMA pour une réunion de prise de contact.

    Cette initiative s’inscrit dans le cadre des démarches entreprises par le nouveau Ministre en charge du travail depuis sa prise de fonction, en vue de se familiariser avec les partenaires traditionnels de son département.

    A cet effet, il a noté avec satisfaction la constante disponibilité Conseil National du Patronat Burkinabè avant de saluer l’engagement et le rôle majeur que cette organisation a joué au titre de sa participation au sein des instances de concertation en vue de la recherche de solutions consensuelles et durables aux diverses préoccupations du monde du travail.
    Dans cette optique, il a souligné l’intérêt pour les Partenaires sociaux de poursuivre leurs efforts de collaboration à travers un dialogue social constructif afin de relever le défi du développement socio-économique au Burkina Faso.
    Avant de clore son propos, il a rassuré ses hôtes de sa constante disponibilité à les soutenir et les accompagner dans tous les efforts engagés dans le sens de l’amélioration du climat des affaires dans notre pays.
    M. NACOULMA pour sa part, a réitéré les félicitations et les encouragements du Patronat burkinabé à M. KONE pour sa nomination à la tête de cet important département avant de lui souhaiter un plein succès dans l’accomplissement de sa mission.
    Dans cette perspective, il a assuré le nouveau ministre de la disponibilité du Patronat burkinabé à lui apporter le soutien et le concours nécessaire.

    Au delà du caractère très symbolique de cette rencontre, il faut noter qu’elle a permis au Ministre du travail et de la sécurité sociale de traduire aux partenaires sociaux toute sa volonté de faire contribuer les vertus du dialogue social à l’amélioration du climat social au Burkina Faso. A ce titre, Monsieur Adrien KONE a salué à leur juste valeur les louables efforts consentis par son prédécesseur et rassuré ses hôtes sur l’engagement de son département dans le sens de la consolidation des acquis et la promotion du dialogue social.