Visite de courtoisie du Ministre en charge du travail au Patronat

    Le lundi 16 mai 2011, le Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale, Monsieur Apollinaire Soungalo OUATTARA accompagné de ses principaux collaborateurs a rendu une visite de courtoisie au Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB).

    Cette rencontre qui intervient au lendemain de la fusion entre le département en charge de la fonction publique et celui du travail devait permettre aux premiers responsables du Ministère, de traduire l’attachement du Gouvernement au dialogue avec les partenaires sociaux.
    Ont également pris part à cette rencontre les présidents des organisations professionnelles membres du CNPB.

    Le Premier Vice président du CNPB, Birahima NACOULMA après avoir souhaité la bienvenue à la Délégation Ministérielle a remercié le Ministre OUATTARA pour l’initiative de la rencontre qui dénote de tout l’intérêt qu’il porte aux échanges avec les partenaires sociaux.

    Ensuite, il a réaffirmé la disponibilité des membres du CNPB à toujours collaborer avec le Département en charge du travail pour le renforcement du dialogue social dans le monde du travail.

    Saisissant l’opportunité de la présence du Ministre au Patronat, il lui a soumis quelques préoccupations au titre desquelles figurent :
    – Le non -respect de la parité entre travailleurs et employeurs lors de la participation à la Conférence Internationale du Travail ;
    – La prise de textes d’application du décret n°2010-810/PM/MTSS du 31 décembre 2010 sur la prime d’ancienneté ;
    – Le retrait pur et simple du projet de check -off qui contraindrait les employeurs à recouvrer les cotisations syndicales des travailleurs ;
    – La révision des conditions de délivrance de l’attestation de la CNSS aux operateurs économiques, etc….

    Le Ministre OUATTARA a son tour a remercié le Patronat pour la qualité de l’accueil, puis a réaffirmé la disponibilité et l’ouverture de son Département à dialoguer avec les partenaires sociaux que sont les employeurs et les travailleurs. Il a félicité le Patronat pour le travail abattu à plusieurs niveaux et a assuré que les préoccupations qui viennent d’être posées trouveront solutions dans le cadre du dialogue et la concertation.

    La rencontre a pris fin avec une visite des locaux du Patronat burkinabè par la Délégation Ministérielle.