Crise sécuritaire et sanitaire : Le patron des patrons reçu par le Médiateur du Faso

    Le Président du Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB), Appolinaire
    COMPAORE a été reçu en audience par le Médiateur du Faso, Saran Sérémé,
    le lundi 17 avril 2021 à Ouagadougou. Il a été question notamment des
    impacts de la crise sur le monde des affaires mais aussi des diffamations dont
    il a été injustement victime il y a quelques mois.

    Le président du CNPB (G) et le médiateur du Faso (D)
    (Crédit photo : lefaso.net)

    A l’issue de l’audience, le président du CNPB, Appolinaire COMPAORE, a confié les motifs de sa visite. Soucieux de l’essor de l’économie burkinabè, le président du CNPB s’est dit touché par l’impact de la crise sanitaire et sécuritaire sur le climat des affaires. Il a rappelé aussi qu’il a été récemment accusé à tort de contrebande de cigarettes et « d’entretenir des terroristes ». Mais le patron des patrons est clair et formel : « C’est faux ! ». C’est donc en toute humilité et sagesse que le patron de l’empire Planor est allé se confier au
    médiateur du Faso.

    Pour Madame le Médiateur du Faso, ces préoccupations ne sont pas tombées dans une sourde oreille. En effet, après avoir rappelé les missions de son institution, le médiateur du
    Faso a promis « d’analyser la situation » et de voir comment apporter sa contribution à la résolution de ces problèmes. Pour elle, c’est un devoir « d’accompagner tout Burkinabè qui développe des initiatives pour le bien-être des populations et surtout pour la relance de l’économie ». Elle a assuré qu’avec le concours des services chargés des enquêtes, « toute équivoque sera levée pour éviter qu’on salisse l’image d’une personnalité économique de grand acabit ».

    Service d’information et de Communication
    Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB