Apprentissage de type dual : Les apprenants en pisciculture engagés

    Ce vendredi 28 mai 2021, le PAFPA Dual a organisé une visite terrain des bénéficiaires en formation dans les entreprises agricoles de la région du Centre. La visite a concerné les apprenants inscrits dans les filières de la pisciculture, la porciculture et le fermier éleveur respectivement dans les communes de Komsilga, de Kayao et de Saaba.

    Dans la ferme piscicole Raould Nikiema située dans les encablures de Komsilga, ce sont 13 apprenants dont une fille qui y séjournent pour une première phase de la formation pratique depuis le 26 mai après avoir fait une phase théorique de 20 heures dans le centre de formation tond tenga de AMPO les 18 et 19 mai 2021.
    Pour l’apprenant Alassane Hébié, « nous apprenons pour cette première phase de la formation pratique, l’installation d’une exploitation de production piscicole qui est une compétence particulière à acquérir. Nous avons étudié ce module en centre de formation et nous avons eu la chance de tomber sur une extension de la ferme de Raould Nikiema pour appliquer véritablement dans la pratique ce qui est l’installation d’une exploitation de production piscicole. Il y a vraiment une corrélation entre ce que l’on apprend au centre et en entreprise. Après ce module nous appliquerons le deuxième module sur la mobilisation des facteurs de production d’une exploitation piscicole ».

    Pour le responsable de la ferme piscicole, Raould Nikiema, « je remercie l’initiative du PAFPA Dual qui crée cette relation entre les apprenants et les entrepreneurs agricoles. Ils ont la chance de découvrir les contours de l’installation d’une ferme piscicole. Nous sommes en train d’augmenter notre capacité de production en construisant 19 nouveaux bassins de 40 m3 chacun. Nous avons bénéficié du PAFPA Dual d’une formation des formateurs sur l’utilisation pratique des référentiels de formation et cela nous donne plus de compétence pour former les jeunes que nous recevons dans notre entreprise. Chaque bassin pouvant contenir entre 3000 à 4000 poissons en moyenne », a-t-il fait remarquer.
    En rappel, les formations sont conduites par l’ONG AMPO dans le cadre d’une convention de collaboration avec le PAFPA Dual pour la qualification des bénéficiaires des régions du Centre et du Centre Sud dans le domaine Agro-sylvo pastoral.